Nos trois églises

Saint Luc
4bis, place Saint Luc
04 78 25 39 01
Sainte Foy
13, place Xavier Ricard
04 78 59 30 71
Sainte Thérèse
105, rue Ct Charcot
04 72 16 05 27
 

Saint Luc

Eglise

  • 4 bis Place Saint Luc
    69110 Sainte Foy lès Lyon

Accueil

  • 4 bis Place Saint Luc
    69110 Sainte Foy lès Lyon
  • Tél.: 04-78 25 39 01
  • Horaires des permanences des accueillants et des prêtres
     

 

Historique

Le 15 janvier 1962, l'Archevêché décide la création de la paroisse Saint Luc, dans le quartier de Grange-Bruyères. Le territoire de cette paroisse, situé majoritairement sur la commune de Ste-Foy-lès-Lyon, englobe aussi une partie située sur Lyon 5ème. Cette nouvelle paroisse est confiée au Père Jean Plaquet qui réside d'abord au rez-de-chaussée puis au 1er étage d'une ancienne ferme, au 53, rue Cdt Charcot, à l'emplacement de l'actuelle Clinique Charcot.

Le père Plaquet entreprend alors la constitution d'une équipe pour mener à bien la construction d'une église sur un terrain situé au 37 bis, rue Commandant Charcot. La communauté paroissiale de St Luc est hébergée provisoirement, à partir de 1962, pour la célébration de ses offices, dans la chapelle des Pères Camilliens, puis des religieuses de la Salette.

En chantier d'octobre 1964 à Noël 1966, date où est célébrée la 1ère messe, l'église se construit au même rythme que les immeubles environnants, et devient ainsi l'âme de ce quartier tout neuf. L'église ne sera achevée qu'en 1968, les cloches installées en 1977 et l'orgue en 1978.

Pendant plus de 25 ans, la paroisse voit alors se constituer et se développer un grand nombre de mouvements et de groupes, qui lui apportent vitalité et richesse de relations humaines. De 700 habitants en 1962, le quartier passe à 7000 habitants 10 ans plus tard.

De 1991 à 1993, c'est le Père Michel Desvignes qui est curé de Saint Luc. 
En septembre 1993, arrive le Père Fritsch. On lui donne la charge des 2 paroisses St Luc et Ste Thérèse de la Plaine. En 1995, une nouvelle organisation se met en place : une seule équipe de prêtres se voit confier le "service" des trois paroisses de Ste Foy-lès-Lyon : Saint Luc, Sainte Thérèse de la Plaine et Sainte Foy Centre. Le Père Georges Fritsch est le Curé des 3 paroisses, aidé par les Pères Michel Berche, Pierre-Yves Michel, Alain Boy et Jean Massonnet, qui, tout en assurant d'autres fonctions dans le diocèse, sont au service de l'ensemble des 3 paroisses.

Septembre 2003 voit l'arrivée d'une nouvelle équipe de prêtres, le Père Christian Ponson et le Père Edouard Le Conte, aidés par Le Père Michel Berche et le Père Alain Boy, toujours au service des 3 paroisses. Cette structure commune laisse toutefois une indépendance de fonctionnement et une autonomie réelle à chacune des 3 paroisses.

Depuis la fin des années 1990, les prêtres sont nommés pour les 3 paroisses: Sainte Foy, Saint Luc, Sainte Thérèse; ces paroisses correspondent à l'ensemble de la commune de Sainte Foy-lès-lyon, avec cependant des exceptions notables.
Vers 2005, ces 3 paroisses sont dénommées " l' Ensemble Paroissial de Sainte Foy-lès-Lyon "; dans l' Annuaire Diocésain, elles font partie du doyenné de l'Ouest lyonnais. 
Chaque paroisse a une réelle autonomie, mais elles ont également bien des activités et des propositions en commun.

Edito

Je crois en l’Église… pécheresse...

J’ai accueilli quelques sourires quand j’ai annoncé le titre de ma conférence de carême : je crois en l’Église pécheresse. Mais c’étaient des sourires bienveillants que j’ai interprétés comme des « Bon courage ! ».

Quand j’étais enfant, je voyais mon père et ma mère comme des gens merveilleux en tout. Quand j’étais ado, je les voyais pleins de défauts qui me mettaient en colère. Devenu adulte, je voyais encore bien des défauts sérieux mais aussi qu’ils m’avaient beaucoup donné et que je les aimais.

Devenu prêtre un peu théologien, j’ai souvent parlé de l’Église comme de la famille dans laquelle j’étais engagé. J’ai appris son histoire et j’ai découvert ses points forts et ses faiblesses. J’ai été obligé de regarder tout cela en face et j’ai changé mon approche et mon langage. Je ne dis plus que j’ai consacré ma vie à l’Église, je dis que j’ai consacré ma vie à Jésus le Christ, par les moyens de l’Église.

Je ne dis plus aux baptisés qu’ils entrent dans l’Église, je leur dis qu’ils deviennent membres du Corps du Christ, avec toute l’Église. Je ne dis plus que je suis le serviteur de mon mouvement, ni de mon curé, ni de mon évêque, ni du pape, je dis que je suis au service de l’œuvre de l’Esprit, avec mon humanité et mes limites, avec leur humanité et leurs limites.

Et je suis interloqué ! Comment se fait-il que, depuis 2000 ans, des générations d’hommes (rien que des humains, y compris ceux qui sont habillés de noir, de rouge ou de blanc, ou sans costume) parlent encore de Jésus comme d’un vivant et parlent à Jésus avec un milliard et demi d’autres ?

Alors je me rappelle le chapitre 1 des Actes : aucune consigne de Jésus aux apôtres, juste un ordre et une promesse. « Vous serez mes témoins » jusqu’au bout de la terre et de vos capacités. Pour cela, « Je vous enverrai mon Esprit » et « Je serai avec vous tous les jours ».

Une folie ! Il est fou, Jésus, de faire confiance à des hommes dont il sait bien qu’ils ne seront pas meilleurs que ses douze qui ne comprenaient pas grand-chose, qui se chamaillaient pour avoir les meilleures places et même qui le trahissaient. Des hommes ! Et sans consignes écrites.

Alors aujourd’hui, j’ai mal à mon Eglise boiteuse. Je souffre de mon Église pécheresse. En même temps, je rends grâce à l’Esprit Saint qui souffle sur elle, parfois en vain, mais qui n’arrête pas de souffler.

Car elle est ma mère. Elle m‘a enfanté un frère, Jésus ; elle me le met dans les bras comme une mère ; elle me le signe sur le front (les sacrements), dans les oreilles (la Parole), dans la bouche et dans le cœur (Eucharistie)…

C’est en cela qu’elle est sainte : elle porte Jésus comme un vieux carton un peu sali porte un bijou. Alors oui, je redis avec vous tous « Je crois en l’Église sainte ». J’ai mal à mon Eglise mais je l’aime parce que je crois en Jésus. 

Roger Philibert

Lire la suite

Agenda

Mai 2019
L Ma Me J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Prochainement

Jeu 06 Jui - 17:30 -
Prière des Pères -
Dim 09 Jui - 11:00 -
Messe de la Communauté Portugaise

Newsletter

Recevez chaque mois Echos de Foi dans votre boîte e.mail

Guide paroissial

Guide

Abbayes

François en Birmanie

 

Lumen Fidei